Le Vallon – 1999

d’Agatha Christie | Traduction et mise en scène : Bernard Novet

La « Compagnie des Deux masques », fêtera en 2001 son 20ème anniversaire. Autant dire que cette troupe d’amateurs passionnés a déjà roulé sa bosse et n’en est pas à sa première scène. Composée d’un noyau fort et d’acteurs qui satellisent au gré des pièces et des spectacles, elle nous offre à voir, cette fois-ci, de beaux rôles féminins dont l’importance est grande. Ainsi Stéphanie Janin nous dépeint Henrietta Angkatell, personnage clé de l’histoire, avec une aisance admirable.
Elle soutenue par une distribution bien sentie et interprétée avec beaucoup de cœur. Lady Lucy Angkatell, magistralement interprétée par Eliane Barbey, et Sir Henry (Samuel Ebinger), maître de maison, ont donc fort à faire avec tout ce petit monde. Mais heureusement, le fidèle Gudgeon (Georges Pittet) veille au grain, dans un style veille Angleterre et avec beaucoup de panache.
Un bon moment de détente, mais aussi d’intérêt pour ce qui est fait chez nous. On ne le répétera jamais assez, pourquoi cherchez plus loin ce qui existe ici ?   » Journal du district de Cossonay  »

SirHenryPennyetColquhounHenrietta Lady_Angkatell

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.